Joyon & CO relèvent le défi
Transat

Joyon & CO relèvent le défi

10 mai 2017

À peine remis du Trophée Jules Verne et son époustouflant record, Francis Joyon et le formidable équipage du maxi-trimaran IDEC SPORT ont déjà l’esprit tourné vers le défi aux multifacettes proposé par THE BRIDGE. Une transatlantique contre les vents dominants face à trois redoutables concurrents, avec en point de mire, la route rectiligne d'un grand « ocean liner », le rapide Queen Mary 2… Il n’en fallait pas plus pour que Francis Joyon, ce skipper hors normes, se pique au jeu. Pas étonnant que ce marin atypique relève le challenge, fort d’un atout taille : il revient avec quatre de ses complices du tour du monde, sans nul doute les plus rodés dans l’art de tirer à plusieurs le maximum de vitesse de leur trimaran géant au potentiel prouvé et approuvé. Une composante de taille pour cette course en équipage où il faudra savoir jouer collectif pour mériter la victoire.  

Tout au plaisir de recevoir le 27 avril dernier le prestigieux Trophée Jules Verne dans le cadre prestigieux du Musée de la Marine à Paris, Francis Joyon se réjouissait déjà à l'idée de retrouver bientôt son équipe pour une nouvelle tranche de navigation hauturière. « Notre Tour du monde a bien naturellement laissé des traces sur le bateau qui a besoin d'une sérieuse remise au propre. Pas de transformation drastique sur la plateforme ni sur le gréement. Nous allons disputer cette nouvelle course, The Bridge, dans la même configuration technique que le Trophée Jules Verne, avec les mêmes voiles et le petit mât qui nous a si bien réussi, »  explique-t-il. 

Un équipage quasi-identique

L'équipage subira en revanche une légère modification, puisque le très expérimenté Bernard Stamm, déjà retenu sur le Tour de France à la voile, laisse sa place au jeune maitre voilier (30 ans) Quentin Ponroy.

« Quentin présente un profil très intéressant » précise le skipper d'IDEC-SPORT. « C'est un spécialiste des multicoques légers, puisqu'il a gagné le Tour de France à la voile. En tant que voilier, il portera un regard plein d'acuité sur notre jeu de voiles et va beaucoup nous apporter dans ce domaine. » 

Gwénolé Gahinet, Alex Pella, Clément Surtel et Sébastien Audigane retrouveront quant à eux leurs réflexes de tourdumondistes, les plus rapides de tous les temps. « Nous avons beaucoup de plaisir à nous retrouver » insiste Alex. « Nous allons renouer avec cette complicité qui a fait notre force durant 40 jours et 23 heures autour du monde… »

Nous partons sans pression particulière. Il est toujours intéressant de naviguer au contact. Et nous allons découvrir la confrontation entre géants, face à trois autres maxi-multicoques aux spécificités différentes, qu'il sera intéressant de comparer sur un parcours d'Atlantique Nord toujours météorologiquement compliqué.

Francis JOYON


L’équipage d’IDEC SPORT

  • Francis Joyon, 60 ans
  • Alex Pella (ESP), 44 ans
  • Gwénola Gahinet, 33 ans 
  • Clément Surtel, 38 ans
  • Sébastien Audigane, 49 ans
  • Quentin Ponroy, 30 ans